Comment faire un aquarium australo-guinéen

Comment faire un aquarium Australo-Guinéen ?

Aujourd’hui nous voulons vous faire découvrir un biotope encore peu commun, le biotope Australo-Guinéen ! Une fois encore, nous avons fait appel à un passionné pour nous aider à rédiger cet article et nous remercions chaleureusement Ludo Del Rio pour son aide et ses magnifiques photos.
Nous espérons que vous serez conquis par ce biotope, et si l’aventure vous tente, nous vous proposons des exemples de population en fonction de la taille de votre aquarium à la fin de l’article.

I. Présentation du biotope Australo-Guinéen

Le biotope Australo-Guinéen correspond aux poissons d’aquariophilie provenant à l’origine des lacs et des rivières d’Australie et de Nouvelle-Guinée. En aquariophilie, on ne compte pas autant d’espèces que les biotopes Asiatiques ou Amazoniens, cependant les poissons Australo-Guinéen sont réputés pour leurs magnifiques couleurs. D’ailleurs, les quelques représentants de ce biotope se font pour la plupart appeler Poissons Arc-en-Ciel.

Nouvelle GuinéeEn Australie, les variations climatiques extrêmes influent énormément sur le milieu naturel des poissons Arc-en-Ciel. Certaines rivières peuvent se retrouver quasiment asséchées l’été, tandis que l’hiver, il est fréquent de les voir largement déborder. Ces changements de climats influent également sur les paramètres de l’eau qui peuvent facilement passer d’un gH 8 à 18 environ au cours de l’année, en fonction des précipitations. La température varie également entre 18°C et 30°C. Les cours d’eau sont généralement assez rapide et peu plantés. On y retrouve de nombreuses espèces comme les Melanotaenia ou encore les Iriatherina, principalement dans les quelques forêt tropicales au nord de l’Australie.

En Nouvelle-Guinée, le climat varie moins et les forêts tropicales sont beaucoup plus présente, abritant de nombreux cours d’eau et lacs. Le pH peut être légèrement acide dans certaines rivières ou plutôt alcalin dans d’autres. Pour autant, les poissons de ce biotope s’y adaptent très bien, comme les Pseudomugil, Tateurndina ou encore les Glossolepis. Le sol de ce biotope est généralement sablonneux et les côtes sont souvent bordées de Mangrove.


II. Spécificités en aquarium

Le biotope Australo-Guinéen présente de nombreuses variations des paramètres de l’eau en raison des fortes pluies de cette région. Les poissons s’y adaptent parfaitement dans la nature… et dans l’aquarium également ! L’un des plus grands avantages de ce biotope est que la plupart des poissons qui le composent nécessitent une eau moyennement dure avec un pH autour de 7. Ce qui permet de les maintenir facilement dans la plupart des eaux du robinet en France. Voici les différentes caractéristiques à prendre en compte afin de maintenir ces poissons dans les meilleurs conditions possible :

L’aquarium :

On privilégiera un aquarium plutôt rectangulaire afin d’avoir la longueur la plus grande possible. Les poissons Australo-Guinéen sont généralement de bons nageurs qui ont besoin d’un aquarium d’une longueur adéquat. Par ailleurs, on peut facilement commencer avec un aquarium d‘environ 60 litres pour y maintenir de petites espèces.

La filtration et le brassage :

JBL Cristalprofi e702 filtre externe pour aquarium de 60 à 200 litresComme dans leur milieu naturel, les poissons Australo-Guinéen apprécient les eaux plutôt vives et très propres. Une filtration externe d’une puissance comprise entre 3 et 5 fois le volume de l’aquarium permettra d’apporter un brassage et une filtration efficaces dans l’aquarium. Une pompe de brassage dont le courant est cassé par une vitre de l’aquarium peut être intéressante si le brassage n’est pas assez puissant.

 

 

L’éclairage :

Celui dépendra du type de décor que l’on souhaite créer. Si l’on souhaite réaliser un aquarium avec de nombreuses plantes, il est nécessaire d’y mettre un éclairage puissant d’environ 30 lumens / litres afin de pouvoir faire pousser la plupart des plantes aquatiques. Les poissons Australo-Guinéen ne craignent pas la lumière et un éclairage direct permettra de sublimer leurs magnifiques couleurs.

La décoration :Racine de Mangrove 17 décoration naturelle pour aquarium

Bien que le biotope ne soit pas composé de beaucoup de plantes, il est tout à fait possible de réaliser un aquarium Australo-Guinéen bien planté. Un sable fin, des roches et des racines de mangrove rappelleront l’habitat naturel des poissons Arc-en-Ciel.

Les paramètres de l’eau :

Comme évoqué, la plupart des poissons de ce biotope se maintiennent généralement sans difficulté dans l’eau du robinet. Le pH doit être autour de 7, entre 6,7 et 7,5 environ, tandis qu’une eau moyennement dure avec un gH compris entre 8 et 16 suffiront amplement. Comme pour tous les poissons, il faudra veiller à changer l’eau régulièrement pour ne pas accumuler de nitrates et bien veiller à terminer le cycle de l’azote avant l’introduction des premiers poissons.


III. Espèces principales du biotope Australo-Guinéen

Pseudomugil

La famille des Pseudomugil regroupe plusieurs espèces de petits poissons très colorés. La plupart des Pseudomugil mesurent entre 3 et 5 cm. Les mâles sont généralement plus colorés que les femelles et la reproduction est assez aisée lorsque l’on compte plus de femelles que de mâles. Les Pseudomugil Gertrudae sont très réputés pour leur beauté, grâce à leurs couleurs et leurs nageoires d’une grande élégance.

Melanotaenia

La famille des Melanotaenia regroupe plusieurs dizaines d’espèces de poissons Arc-en-Ciel. Les plus connus sont sans doute les Melanotaenia Boesemani pour leurs couleurs bleu, jaune et orange. Les Melanotaenia Preacox sont également fréquents en aquariophilie en raison de leur taille moyenne.

Autres poissons Australo-Guinéens

Parmi les poissons Arc-en-Ciel, on retrouve également les très élégants Iriatherina werneri avec leurs longs voiles, que l’on maintiendra en groupe dans des aquariums d’environ 90 litres.
On retrouve aussi les splendides Tateurndina Ocellicauda à maintenir en trio, 1 mâle pour 2 femelles, que l’on peut maintenir dans des petits volumes.
Enfin, pour les grands aquariums, on pourra également trouver les Glossolepis Incisus qui possèdent une couleur rouge très vive.


IV. Propositions de populations

Afin d’y voir plus clair, nous vous proposons des idées de population Australo-Guinéenne en fonction de différents volumes d’aquarium. Nous remercions également Ludo Del Rio qui met à disposition la liste des poissons qui composent ses deux magnifiques aquariums !

Aquarium d’environ 60 litres :

Dans ce genre de volume, il faudra privilégier des espèces de petites tailles. L’aquarium devra être bien planté et disposera de nombreuses cachettes. Comme pour toutes les espèces de ce biotope, la filtration devra être puissante, sans pour autant créer de remous trop fort. Voici un exemple de population envisageable dans ce volume :

  • 8 à 12 Pseudomugil Gertrudae OU Paskai
  • 1 Trio de Tateurndina Ocellicauda (1 mâle et 2 femelles)


L’aquarium de 90 litres de Ludo :

Aquarium Australo-Guinéen 90 litres
Aquarium Australo-Guinéen 90 litres de Ludo Del Rio

Cet aquarium est filtré grâce à un filtre externe d’environ 800 L/heure et est peuplé des poissons suivants :

  • Un groupe d’environ 10 Iriatherina Werneri
  • Un groupe d’environ 10 Pseudomugil Gertrudae
  • Des crevettes Red Cherry

Aquarium d’environ 140 litres :

Ce volume d’eau permet de pouvoir accueillir des espèces de plus grande taille, et ainsi d’y introduire de petits Melanotaenia :

  • 5/6 Melanotaenia Praecox
  • un groupe d’une dizaine d’Iriatherina Werneri
  • 1 Trio de Tateurndina Ocellicauda (1 mâle et 2 femelles)


L’aquarium de 300 litres de Ludo :

Aquarium Australo-Guinéen 300 litres
Aquarium Austalo-Guinéen de 300L de Ludo Del Rio

Le deuxième aquarium de notre ami Ludo est un 300 litres. Il est équipé d’une pompe externe de 2000 L/heure, accompagnée d’une pompe de brassage et une pompe de surface. Pour maintenir un pH de 7 et pour la santé des plantes, du CO2 est injecté de manière automatisée grâce à un contrôleur pH.

Voici la population de cet aquarium :

  • 7/8 Melanotaenia Boesemani
  • 7/8 Melanotaenia Praecox
  • 5/6 Glossolepis Incisus
  • 5/6 Tateurndina Ocellicauda
  • Des crevettes Macrobrachium Assamensis

Aquarium de plus de 300 litres :

Dans les grands volumes, on peut choisir de mettre plusieurs groupes d’environ 10 Melanotaenia d’espèces différentes comme les Boesemani, les Trifasciata ou encore les Lacustris. On peut également y mettre plusieurs groupes de Pseudomugil différents.

Dans les volumes de plus de 300 litres, on peut aisément multiplier des espèces différentes de poissons Arc-en-Ciel afin d’avoir une grande diversité de couleurs.

 


Vous avez une population différente dans votre aquarium Australo-Guinéen ? Dites-le nous en commentaire !

11 Commentaires sur “Comment faire un aquarium Australo-Guinéen ?

  1. Achraf says:

    Bonjour;
    Fan de ce biotope depuis 5 ans !
    Je continue encore à découvrir des espèces.
    J’ai faits l’acquisition d’un 1500l récifal que je transforme progressivement.
    Actuellement mon 700l contient : 7 melanotaenia parkinsoni, 6 tateur, 10 iriatherina werneri, 10 pseudomugil, 5 glossolepis incisus.
    J’ai eu malheureusement la mauvaise expérience d’un croisement entre les melanotaenia parkinsoni et les melanotaenia boesemani. Je ne souhaite pas reproduire cette erreur avec mon futur bac Océanien.

    Quelles seraient les espèces avec aucun risque d’hybridation ?

  2. Aurore Carpentier says:

    Bonjour. J’ai actuellement 9 iratherina et 4 pseudomugyl gertrudae dans un 60 L. Je viens d’acheter un 135 L (80 cm de façade) pour qu’il soit plus à l’aise. J’envisage d’ajouter des pseudomugyl (sont trop mignons et pas assez).
    Est-il possible d’ajouter environ 5 praecox ? E surtout ces derniers peuvent-ils cohabiter avec des crevettes ou vont-elles finir en sushi ?
    Sinon que me recommandez-vous pour faire un peu de “nettoyage” ?

    • Materiel Aquatique says:

      Bonjour,

      En effet les pseudomugil se sentiraient sans doute mieux avec un groupe plus grand, d’une dizaine d’individus. Concernant les Melanotaenia Praecox, je privilégierai une taille d’aquarium supérieure. 9 Iriatherina, 10 (environ) Pseudomugil et 5 Melanotaenia Praecox me parait être un groupe plutôt grand pour 80cm de façade, malgré les 135 litres. C’est donc possible des les ajouter mais je ne peux garantir un résultat optimal, les Melanotaenia apprécient les bonnes longueurs, même pour les petits Praecox.
      Ainsi pour les crevettes, il faudrait une végétation très dense pour pouvoir les maintenir correctement avec les autres poissons et les intégrer absolument quelques semaines avant l’ajout éventuel des Melanotaenia. Si vous faites l’impasse sur les Melanotaenia, il n’y aura aucun soucis pour les crevettes.

      Bien cordialement

      David de Materiel-Aquatique

  3. Audrey06 says:

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour toutes ces informations. Je vais recevoir mon aquarium de 240 litres demain…:)!
    Je suis très intéressée par ce splendide biotope et souhaite prendre tout mon temps et tous les renseignements nécessaires pour assurer une longue vie à mon aqua !
    Je n’ai eu jusqu’à présent que de petits aquarium (Max 60l) et peuplés de poissons rouges. Je souhaite donc changer de dimension! Ainsi j’aimerai avoir si possible un Max d’info sur tout le matériel nécessaire (nom, marques) , les plantes à privilégier, le sol, éclairage, filtrage, température etc…..bref toutes les étapes nécessaires pour bien commencer de façon un peu détaillée car je ne suis pas une grande aquariophile….je vous remercie infiniment pour votre
    Ps: j’habite à Nice où l’eau est très dure…..
    réponse.
    Cordialement
    Audrey

    • Materiel Aquatique says:

      Bonjour,

      Tout d’abord félicitations pour avoir sauté le pas ! Et le choix du biotope Australo-Guinéen est un excellent choix (mais nous ne sommes pas objectifs :p ).
      Pour vous aider nous allons procéder par étapes :
      – pour le sol : optez pour un sol nutritif (JBL aquabasis) + un sol neutre (JBL Sansibar ou sable de Loire). La combinaison vous permettra d’apporter des nutriments à vos plantes sur le long terme.
      – pour l’éclairage : pour un aquarium ouvert une rampe Chihiros ou Twinstar sera idéale, pour un bac fermé sans connaître la marque je ne peux vous aider plus.
      – pour le filtre : le mieux reste une pompe externe comme une JBL e902 par exemple
      – pour le chauffage : il faudra le maintenir autour des 25/26°C, pour 240 litres vous pouvez opter pour un chauffage Amtra 200w minimum
      – pour le lancement : il vous faudra tester les paramètres de votre eau pour vous assurer que le cyclage de l’azotese passe bien, des tests en gouttes Aquili feront très bien l’affaire.
      – enfin pour les plantes : il dépendra de l’éclairage (notamment sa puissance et s’il est couplé ou non avec du CO2) mais les possibilités sont grandes !

      Il m’est difficile de vous donner plus de précisions par commentaire mais j’espère déjà que cela vous aura aider un peu 🙂

      Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone,

      Cordialement,

      Michel de Materiel-aquatique

  4. Barbara says:

    Bonjour,
    J’ai une question au sujet d’une cohabitation, est-ce que les Melanotaenia lacustris et les Chlamydogobius eremius peuvent cohabiter ensemble dans un 180 litres ?

    • Materiel Aquatique says:

      Bonjour,
      En théorie il ne devrait pas y avoir de problèmes, ces poissons sont originaires de la même zone géographique, bien qu’ils ne se côtoient pas (ou peu) dans la nature. Ils occupent des zones de nage différentes et sont tous deux des poissons plutôt pacifiques. Ainsi, de la même manière que des Tateurndina conviendraient aux Melanotaenia Lacustris, les Chlamydogobius Eremius conviendront également. Veillez simplement à disposer de cachettes suffisantes et une eau moyennement dure. Même si les Gobies du désert acceptent la plupart des conditions de maintenance, une eau plutôt dure avec un pH à 7 ou plus est conseillé.

    • Materiel Aquatique says:

      Bonjour,

      Les aquariums de type Australo-Guinéen sont un sujet assez spécifique 😀 nous sommes ravis que cet article vous plaise !
      Si jamais il manque des infos ou que vus avez des questions n’hésitez pas 😉

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.