Myriophyllum Simulans in vitro

 

4,80

 

Une plante australienne originale !

En stock

Avec ce produit, vous gagnerez
4 dans Votre programme de fidélité

Apportez du vert à votre aquarium avec une plante originale : la Myriophyllum Simulans in vitro

La Myriophyllum Simulans in vitro est une plante pour aquarium à tige qui offre une forme originale. Son feuillage vert clair est penné et se divise de nombreuse fois. Cet aspect offre l’impression d’avoir une multitude de feuilles. La plante mesure en général entre 20 et 40cm et est plutôt destinée au second ou arrière plan de l’aquarium. C’est une plante de difficulté moyenne qui s’adapte à la plupart des paramètres d’eau.  La croissance de la plante est rapide.

La taille et la croissance de la Myriophyllum Simulans in vitro en font une plante idéale pour lutter contre les nitrates. Dans des aquariums fortement peuplés, ou peuplés d’espèces plutôt polluantes comme les Guppy, elle va participer à la “filtration” de l’eau en absorbant les nitrates dus aux déchets. Pour ce faire, il faudra un éclairage puissant. C’est une plante idéale pour le milieu ou l’arrière plan. On veillera à la placer de manière stratégique afin d’éviter qu’elle ne fasse de l’ombre aux autres plantes de l’aquarium. Son feuillage peut également faire penser à la Rotala Wallichii, mais cette dernière est moins fine.

Cette Myriophyllum Simulans in vitro est cultivée en laboratoire et ne comporte ni pesticides, ni algues, ni escargots ou autres indésirables. Dans la nature, on retrouve la Myriophyllum Tuberculatum en Asie, notamment en Inde, en Asie du Sud-Est mais aussi en Océanie.

Comment bien développer la plante Myriophyllum Simulans en coupelle dans l’aquarium

La plante Myriophyllum Simulans  in vitro est une plante exigeante. Un éclairage puissant est nécessaire pour la faire pousser correctement, ainsi qu’une injection de CO2. Elle développera ainsi une multitude de couleur allant de l’orange au rouge violet. Une bonne lumière permettra également à la plante d’avoir une croissance rapide. C’est une plante qui peut aussi se bouturer très facilement. Pour bouturer la plante, il suffit de couper les tiges les plus hautes, sur une dizaine de centimètres, et de les replanter immédiatement dans le sol. Les racines vont alors se développer rapidement et donner une nouvelle plante.

Enfin, comme pour toutes les plantes aquatiques; il est intéressant d’avoir en amont un sol nutritif et d’utiliser régulièrement des engrais (liquides ou solides). Ces fertilisants permettront à la Myriophyllum Simulans in vitro d’avoir accès à tous les nutriments nécessaires à sa bonne croissance. C’est une plante particulièrement demandeuse en fer. Peu courante en France, on retrouve cette plante principalement en aquascaping.

La plante en pot in vitro Myriophyllum Simulans peut être maintenu 2/3 jours à température ambiante avant la plantation. Si la plante devait être maintenue plus longtemps dans sa coupelle, il faudra veiller à lui fournir de la lumière et un endroit plutôt frais, entre 15°C et 18°C idéalement.

Comment planter une plante in vitro dans son aquarium

Afin de planter correctement une plante in vitro dans son aquarium, telle que la Myriophyllum Tuberculatum in vitro, voici la marche à suivre. Il faut ouvrir le pot puis rincer la plante avec une eau à température ambiante idéalement pour éviter un choc thermique. Le rinçage va permettre d’éliminer le gel ou le liquide nutritif. Il suffit ensuite de séparer la plante en plusieurs brins, puis de les planter à l’endroit souhaité. La croissance est généralement rapide.

Provenant de la marque Polonaise Laboratorium 313, cette plante en pot d’un diamètre de 5cm sont garantis sans algues, pesticides et escargots.

Type de plante Tige
Origine Asie et Océanie
Croissance Rapide
Taille 20 à 50 cm
Difficulté d’entretien Difficile